France Télévisions : non à l’appauvrissement de l’information

10/04/2016

France TV, TV

Le Syndicat Général des Journalistes Force Ouvrière se félicite du succès de la grève au sein des rédactions de F2, F3 National et France TV Info, ce jeudi 7 avril, contre le projet funeste de fusion-absorption des rédactions Info 2015.

Pour le SGJ-FO, ce projet conduirait à un appauvrissement dramatique de l’information à travers la création d’une news factory.

Il est mené de pair avec celui de la nouvelle chaîne info qui doit aussi rapprocher les rédactions de FTV,  Radio France, au prix, là encore, d’un formatage toujours plus grand de l’information et d’une aggravation des conditions de travail de la rédaction.

Pour le SGJ-FO, Info 2015 ne masque même pas une volonté de réduction des effectifs qui est en fait sa seule finalité.

C’est pourquoi le SGJ-FO s’étonne de lire dans les colonnes du Monde qu’un délégué central de FO à FTV n’est pas opposé à ce projet de fusion. Le même délégué explique d’ailleurs qu’en acceptant le projet de chaîne info, on accepte de fait Info 2015. Au fond, si on veut faire de l’info,  il faut la faire aux conditions de la direction…

Ce délégué FO, qui n’est pas journaliste, a-t-il consulté les journalistes des rédactions en grève ? A-t-il au moins consulté des journalistes FO ? En tout cas pas ceux du SGJ !

Pour le SGJ-FO, on se trouve là clairement en présence d’un syndicalisme d’accompagnement, volontairement déconnecté de ceux qu’il est censé défendre. Une trahison des salariés de FTV et des citoyens qui ont droit à une information pluraliste. Ce comportement est contraire à la tradition de Force Ouvrière.

Le SGJ-FO se tient résolument aux côtés des journalistes en lutte pour préserver la qualité de l’information, leur outil de travail et leurs emplois. Il s’oppose totalement au projet Info 2015 et à toutes les tentatives de fusion-absorption-régression voulues par  la direction de FTV.

Paris, le 9 avril 2016

 

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Les commentaires sont fermés.