UNE AGRESSION DE TROP

Le Syndicat général des Journalistes Force Ouvrière et sa section du journal l’union l’ardennais s’associent à la douleur de la

Lire la suite

Les syndicats FO du Parisien (SGJ-FO et SNPEP-FO) apportent leur soutien aux salariés du journal l’Equipe en grève depuis le 8 janvier

A l’heure ou le Parisien vient de subir un plan de départs, nous ne pouvons que nous sentir solidaires du combat en train de se mener, tout comme de celui récemment mené par nos confrères du groupe Le Moniteur. Une information de qualité, au service de ses lecteurs, ne peut exister qu’avec des moyens humains suffisants et des conditions de travail respectables.

LE SGJ-FO soutient les journalistes de l’Équipe en grève

Alors que les journalistes de l’Equipe sont massivement en grève pour le 11e jour consécutif, le SGJ-FO leur réaffirme son soutien le plus total et demande à la direction du quotidien de répondre enfin à leurs revendications légitimes.

Pour la liberté d’expression contre une loi liberticide !

RASSEMBLEMENT LE MARDI 17 NOVEMBRE À 16 HEURES À L’ASSEMBLEE NATIONALE

Mardi 17 novembre 2020, le groupe LREM présentera en séance publique sa proposition de loi sur la sécurité globale. Ce texte s’inscrit dans la foulée du Schéma national du maintien de l’ordre promulgué le 16 septembre par le ministre de l’Intérieur.

En son article 24, il interdit à toute personne de diffuser « l’image du visage ou tout autre élément d’identification d’un fonctionnaire de la police nationale ou d’un militaire de la gendarmerie nationale, autre que son numéro d’identification individuel, lorsqu’il agit dans le cadre d’une opération de police » et que cette diffusion a pour « but qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique ».