Négociations salariales en presse magazine (SEPM) Des propositions indignes !

Le syndicat des éditeurs de la presse magazine (SEPM) a convoqué les organisations
syndicales de salariés à deux reprises ces dernières semaines pour des discussions sur les
salaires.
Après de très longues années d’absence totale de dialogue social et aucune augmentation
de salaire dans la branche, on aurait pu espérer que ces discussions débouchent enfin sur
un peu de «grain à moudre» pour les salariés.
Lors de la première réunion, les syndicats unanimes avaient estimé que la revalorisation des
minima salariaux ne pouvait, en tout état de cause, pas être inférieure à 2% afin de repartir
vers un dialogue social constructif.