Les journaux du Sud changent de main

Ca discute, ça feraille, ça « pourparle »… Entre le groupe Hersant, encore propriétaire des journaux du sud de la France (Nice-Matin et La Provence), et le groupe Belge Rossel (La Voix du Nord et Le Soir), les négociations vont bon train concernant le rachat des journaux français appartenant à Hersant Medias. Après le plan drastique de restructuration à Paris-Normandie, qui prévoit 112 suppressions d’emplois sur un effectif de 300 personnes (sic), les salariés des « journaux sudistes » craignent le pire.
Dette colossale à « épurer », accords à trouver et assentiment de Bercy à décrocher : pour l’instant, ce sont les banques qui donnent le « la » et les avocats des deux parties. Les journalistes, eux, continuent de travailler dans des conditions difficiles… avec la peur au ventre de nouvelles économies d’échelle réalisées sur le dos de la rédaction.
On dit le rachat proche (probablement au début de l’été) mais, concrètement, on ignore encore les ambitions du groupe Rossel en Provence-Côte d’Azur. Sinon sa tentation de peser, toujours plus, sur le marché (juteux quoiqu’on en dise) de la presse quotidienne régionale en France.

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Les commentaires sont fermés.