Algérie : non aux entraves à la liberté d’informer

11/04/2019

Communiqué

Le Syndicat général des journalistes FO condamne l’expulsion du directeur de l’Agence France Presse en Algérie par les autorités du pays.

A l’heure où la population algérienne est engagée dans une lutte déterminée pour exiger la fin du système et pour décider par et pour lui lui-même de son avenir, cette décision arbitraire est le signe d’un régime aux abois.

Condamnant toutes les entraves  à la liberté d’informer, le SGJ-FO exprime sa solidarité totale avec les journalistes qui entendent rendre compte librement de la mobilisation populaire sans précédent en Algérie, malgré la répression dont ils sont victimes.

Paris, le 11 avril 2019

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Les commentaires sont fermés.