Groupe Paris-Turf : FO, première organisation syndicale

20/06/2019

L'INFO EN BREF

Les élections des représentants du personnel (Comité Social et Économique) à Paris-Turf, en avril, ont permis à Force Ouvrière d’enregistrer une forte progression et de devenir la première organisation syndicale du groupe avec près de 40% des suffrages, tous collèges confondus.

Pour la 1ère fois, notre organisation était présente dans chacun des trois collèges (employés, cadres, journalistes) grâce au renfort de nouveaux candidats.

Chez les journalistes (179 inscrits), où la participation a dépassé les 71%, FO a totalisé 48 voix soit 37,5%. Devancé de sept voix seulement par le SNJ, notre syndicat a fait jeu égal en nombre de sièges avec trois titulaires et trois suppléants.

Chez les cadres, où deux sièges étaient à pourvoir, la liste FO est arrivée en tête, ce qui lui permet de prendre un des deux sièges de titulaires et un siège de suppléant.

Chez les employés enfin, où il n’y avait qu’un siège à pourvoir, il n’a manqué qu’une voix pour que le vote bascule en faveur de FO. Si nous avons manqué le poste de titulaire, nous obtenons quand même celui de suppléant.

Au total, FO devient le premier syndicat avec 39,46% de représentativité et 4 sièges de titulaires (et 5 suppléants) au CSE du Groupe. Une élection d’autant moins discutable que le taux de participation a été élevé (191 votants pour 250 inscrits, soit 76%).

Nul doute que ce succès, qui marque l’adhésion des salariés à l’action du syndicat, notamment en faveur des plus bas salaires du groupe, permettra de peser avec plus d’efficacité encore sur les prochaines négociations dans l’entreprise.

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Les commentaires sont fermés.