AFP : condamnée, la direction persiste et signe

05/11/2019

AFP

La direction de l’AFP a été condamnée le 19 septembre par la cour d’appel de Paris a retirer d’un accord d’entreprise (non signé par FO) les dispositions concernant le forfait jours des journalistes, au motif qu’elle avait étendu illicitement l’application de ce système de décompte du temps de travail à tous les journalistes, y compris ceux qui sont soumis à des horaires de travail et des plannings stricts comme ceux des desks.

Malgré cette décision de justice, la direction de l’agence veut aujourd’hui imposer à la hussarde une nouvelle rédaction de cette disposition confirmant l’application du forfait jours à un maximum de journalistes, quitte à être une nouvelle fois hors la loi.

La direction de l’AFP, qui a déjà baissé d’un tiers le nombre de jours de RTT il y a deux ans, tente ainsi de se soustraire à une véritable négociation sur la durée du travail et les contreparties à accorder aux salariés, comme le réclame FO.

Pour la section du SGJ-FO, la décision de la cour d’appel ne doit pas être un prétexte pour réduire encore les congés des deskeurs et on doit revenir à la règle qui prévalait avant l’accord d’entreprise : un même nombre de jours de repos pour tous, quel que soit le statut.

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Les commentaires sont fermés.