Ouest-France : Le SGJ-FO soutient les journalistes en grève

17/09/2018

Communiqué

Le 13 septembre, lors d’un CE-CHSCT simultané, les représentants syndicaux d’Ouest-France ont appris que la direction du groupe prévoit une réorganisation des rédactions.

Elle comprend notamment la fermeture de rédactions locales et départementales en Sarthe (3 dont Le Mans, Sablé et La Flèche), en Maine et Loire et en Loire-Atlantique. Ces fermetures s’accompagnent de la suppression d’au moins 73 postes sans compter les CLP et autres précaires (au moins 80 CDD seraient concernés).

Le contenu rédactionnel de ces deux éditions départementales serait confié aux journalistes et correspondants des rédactions du Maine Libre et du Courrier de l’Ouest.

La réorganisation va se traduire également par la fermeture de la rédaction de Saint-Nazaire. Elle va affecter aussi les rédactions locales dans le Finistère et le Calvados.

Outre les suppressions d’emplois, les mutations forcées et la surcharge de travail pour les rédactions concernées, cette réorganisation et cette mutualisation mettent à mal la diversité et la pluralité de l’information quotidienne maintenue jusqu’à maintenant dans ces départements.

A l’annonce brutale de ce projet, les journalistes des rédactions du Maine Libre et du Courrier de l’Ouest se sont immédiatement réunis avec leurs syndicats décidant de se mettre en grève et votant des motions condamnant ce plan.

En Sarthe, ils ont reçu le soutien de journalistes syndiqués de France Bleu Maine, France 3 Maine, Nostalgie, Via LMTV Sarthe ainsi que du Club de la Presse du Maine.

Le SGJ-FO exprime son soutien aux salariés d’Ouest-France en grève contre la fermeture des rédactions, pour le maintien de tous les journalistes dans leurs postes, contre la suppression des emplois et les mutations dans les journaux concurrents, contre les surcharges de travail.

Il exige le retrait du projet de réorganisation du Groupe Ouest France qui a déjà fermé ou réduit des rédactions locales par mesure d’économies.

Maintien de toutes les rédactions et de tous les emplois!

17 septembre 2018

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Les commentaires sont fermés.