Encore et toujours, abrogation du protocole pigistes!

A tous les journalistes

La Cour d’appel de Paris a confirmé * le caractère illicite de plusieurs dispositions du « protocole d’étape pigistes » du 7 novembre 2008, sans toutefois invalider la totalité du texte.

Par delà cette décision de justice, l’appréciation que le SGJ-FO porte sur ce texte n’a pas changé. Il demeure aux mains de nos employeurs une arme de destruction des droits des pigistes, de la loi Cressard et, partant, une menace pour la Convention collective et le statut des journalistes.

De plus, l’arrêté d’extension dont cet accord minoritaire a fait l’objet risque de favoriser grandement les visées des employeurs.

Ce texte qui a le culot de se présenter comme un texte de protection des pigistes n’a qu’un unique but, celui d’aggraver la situation des plus précaires d’entre nous, pour remettre en cause :

- le maintien conventionnel de salaire en cas de maladie, maternité, accident du travail ;
- le paiement annuel, conformément à la convention collective, des congés payés et du 13e mois en sus du montant de la pige ;
- le paiement de l’ancienneté dans l’entreprise et dans la profession qui doit s’ajouter au salaire de base conformément à la convention collective ;
- le droit de voter et se présenter aux élections professionnelles ;
- le droit à la formation professionnelle ;
- l’inscription au registre unique du personnel.

Ne laissons pas faire ! C’est un véritable basculement qui menace notre profession.

Avec le SGJ-FO, nous estimons

- que cet arrêté ministériel d’extension doit être annulé,
- que l’accord d’étape pigistes doit être abrogé.

Nous appelons à la réalisation de l’unité la plus large de la profession sur ces deux exigences.

Nous appelons l’ensemble des journalistes à contresigner cet appel pour préparer dans l’unité un rassemblement devant le ministère du Travail.

Signature sur : http://defensedespigistes.hautetfor…

_______

*Jugement en date 24 mars dernier

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :