Elections au Groupe Express-Roularta: FO obtient 15% des voix chez les journalistes (+7%)

Andrée Hazan, déléguée syndicale FO du groupe l'Express-Roularta

Andrée Hazan, déléguée syndicale FO du groupe l'Express-Roularta, est aussi tête de liste des journalistes FO à la Commission de 1ère instance de la carte des journalistes.

Le 12 avril dernier, avait lieu les élections des représentants du personnel pour les trois collèges, cadres, employés, journalistes. FO obtient 15% des voix chez les journalistes (+7%) et assure sa représentativité alors que se présentaient concurremment deux « intersyndicales », Info’comCGT/CFDT et SNJ/Sud. Pourtant rien ne fut épargné par la direction : jusqu’au jour de clôture des listes, où la DRH a rejeté la présence sur la liste d’un journaliste pigiste photographe ! Mépris de la loi Cressard, mépris de la convention collective ! FO a assigné le groupe au Tribunal d’Instance pour dénoncer cette irrégularité. Suite à l’audience du 10 avril, injonction fut faite à la Direction, « de régulariser ces irrégularités avant le 12 avril », jour des élections. Peine perdue. La Direction passe outre et maintient les élections, sans que le pigiste photographe puisse se présenter. L’affaire, sur le fond, est renvoyée au 14 mai. Malgré une liste amputée, malgré l’insulte faite aux pigistes, FO présent depuis peu à GER, s’est imposé. Mais c’est un principe: FO refuse qu’un salarié, journaliste pigiste, soit illégalement écarté des élections et maintient la procédure engagée. Rendez-vous donc le 14 mai.

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Les commentaires sont fermés.